Fermeture du forum. Merci à tous et à toutes pour l'aventure. Bonne continuation à vous et à bientôt, ici ou ailleurs.

Partagez

Dance with me tonight | Rory & Larry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Spellcaster I put a spell on you
Larry Theriot
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription ✢ : 20/03/2019

Messages postés ✢ : 118

Textes postés en rp ✢ : 8

Avatar ✢ : Robert Sheehan

Crédits ✢ : @Lazy Bee


Âge ✢ : 29 ans

Clan ✢ : Sorcier solitaire pour le moment, il ne souhaite rejoindre aucun clan tant qu'il n'aura pas résolu le mystère de ses origines. Peu puissant, il apprend principalement en solitaire, et concentre son apprentissage sur la communication avec les esprits et les fantômes.

Dance with me tonight | Rory & Larry QYJLBAr
Crédits Icons dans l'ordre (Bazzart) : LONELY_ANGEL, sardaukar, silkstocking, PRETTY YOUNG THING, sardaukar, bangtan, sardaukar, EYLIKA, _ADASTRA

Liens

A venir


Zone libre ✢ :
A savoir

Livreur de repas officiellement, il est également adepte de divers trafics illégaux (informations, drogues, armes, marché noir et même cigares cubains). Originaire d'Austin, Texas, il a emménagé à la NO il y a trois ans. Pansexuel et célibataire, il n'est pas doué pour s'occuper des autres sur la durée - et donc pour rester en couple.

Caractère

En apparence : peu sérieux, fait souvent preuve d'humour - parfois douteux - sociable, bavard, dragueur, a le sens de l'autodérision, tolérant.
En réalité : intelligent, curieux, plutôt manipulateur, assez ambitieux également, déterminé.
Pour ceux qu'il aime : fiable, loyal, attentif, à l'écoute et prêt à tout.

MessageSujet: Dance with me tonight | Rory & Larry Dance with me tonight | Rory & Larry EmptySam 18 Mai 2019 - 0:00

❝ Rory Leblanc✢ Larry Theriot ❞ Dance with me tonight.Le texan ne sait même pas le nom du bar où il se trouve. Entre ses différents jobs, le légal et les illégaux, il a rarement des soirées de libres, et il est décidé à profiter de celle-ci. Il en a déjà pas mal profité car il s’est laissé entraîner par des connaissances qui l’ont déjà amené dans un bar avant celui-ci, sans être saoul, Larry n’est pas au top de ses facultés intellectuelles, enfin par rapport à d’habitude. Il est encore capable de draguer, blaguer, et raconter des anecdotes et tenir des discussions divertissantes. En ce samedi soir, il n’est pas le seul à faire la fête, d’autant que la Nouvelle Orléans dégage cette aura qui semble dire « si tu peux, amuse-toi, et si tu ne peux pas, débrouille-toi pour pouvoir faire la fête quand même ». Même si Larry a vécu dans d’autres grandes villes, elles lui donnent rétrospectivement l’air d’être endormies en comparaison de la Crescent City. C’est une ambiance qui lui plait à vrai dire, qui correspond parfaitement à sa personnalité. La vie est trop courte pour ne pas en profiter pleinement. D’ailleurs, alors qu’il s’approche du comptoir pour se commander une boisson, son regard tombe sur une belle brune qu’il reluque sans vergogne. Probablement pas beaucoup plus jeune que lui, elle a un quelque chose dans son aura qui lui semble familier, et une partie de son cerveau lui crie d’être prudent. Mais l’alcool l’a un peu trop désinhibé pour qu’il s’en soucie en réalité, et il tend un billet supplémentaire au barman après avoir reçu sa boisson, pour qu’il fasse resservir la femme qui a désormais toute l’attention de Larry, assise à une table qu’il peut voir depuis le comptoir blindé.

Lorsqu’elle reçoit son nouveau verre, et que la serveuse le désigne, il lui sourit en faisant un toast à distance avec son whisky-coca. Pas trop grisé, il arrive encore à capter correctement les signaux de la brunette, qui semble lui être réceptive, et il décide de s’approcher. S’installant sur une chaise qu’il pique sans même se soucier de demander l’autorisation à la table voisine, il se penche vers elle, sous prétexte de se faire entendre par-dessus la cacophonie qui règne dans les lieux. En réalité, il se laisse à admirer son décolleté, et renifler son agréable parfum, tout en disant : « Salut beauté ! Comment tu t’appelles ? Moi c’est Larry. ». Direct il faut en convenir. Mais la subtilité, Larry n’en fait que pour les affaires d’importances. La plupart du temps, il se contente d’être brute de décoffrage quant à ce qu’il veut et à sa manière d’y prendre. Etonnamment, dans un monde de faux-semblant, sa technique fonctionne plutôt bien, surtout avec des femmes qui tout comme lui ne cherchent qu’à passer un peu de bon temps. Après s’être présenté, il lui demande, en guise d’ouverture : « Alors dis-moi, est-ce que tu aimerais danser ? ». La plupart des femmes aiment ça, et lui est plutôt bon, il se débrouille pas trop mal pour déhancher son corps.
© 2981 12289 0

_________________
Watching from shadows I'm gonna keep quiet, but pay attention, don’t misunderstand, I’m a force to be reckoned with.@YOU_COMPLETE_MESS (Crimson day)
Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» LARRY ELMORE
» 05. You wont get no sleep tonight ! ~
» alec ▲ the show must go on.
» N°2 ; Tonight gonna be a good night [Dora]
» ⊹ we might not make it home, tonight.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crescent City :: New Orleans
☽ There's monsters in the shadow ☾
 :: Le Vieux Carré Français & Trémé
-
Sauter vers: